top of page

Thaïlande du Nord

De Khao Yai à Kanchanaburi en passant par Ayutthaya

Je suis pour quelques semaines en Thaïlande. Mon visa indien ne me permettant pas de rester plus de 3 mois consécutifs dans le pays, j'ai dû en sortir pour y revenir ensuite. Je profite donc du calme de la Thaïlande. Je connaissais déjà ce pays mais mes souvenirs étaient quelques peu flous. Et après avoir passé quelques mois en Inde, ce fut le choc à mon arrivée. Les rues sont propres, il y a un code de la route existant et respecté, c'est calme (même à Bangkok). Mais où est passé le thé chai, je le troc par des smoothies à la mangue. J'avoue ça me fait du bien de mettre en pose tous mes sens de perception qui sont surutilisés en Inde ;). Cette parenthèse me permet aussi de retrouver une amie avec qui je vais partager ce voyage.

J'arrive donc à Bangkok où je rejoins Sarah qui est arrivée depuis quelques jours. Petite séance brainstorming, quelques en-cas (pas sain du tout, mais qu'est-ce que ça fait du bien) ramené de Suisse et nous voilà prête pour notre prochaine étape, le parc national de Khao Yai.

Le parc national de Khao Yai constitue l'une des plus vastes forêts d'Asie. (2 166 km2) L'exploration permet d'observer la faune et la flore, arbres, fleurs, cascades et également plus de 71 espèces de mammifères. On peut y voir chauves-souris plus de 3 millions rien que dans une grotte, mais également les éléphants d'Asie dont on estime la population dans le parc national de Khao Yai à environ 300 individus.


Ci-dessus, tous les soirs ont peut observer plus de 3 millions de chauves-souris qui décollent de leur grotte, un long nuage se forme au dessus de nos têtes et le bal commence. Confortablement installées sur nos couvertures, on observe cette incroyable danse.


Incroyable chance d'avoir pu observer cet éléphant sauvage dans son milieu naturel. Nous étions entourées d'une guide respectueuse de son environnement et notre présence n'a pas perturbé le chemin de ce mammifère.

























Cascade du film "la plage"... en saison sèche...



Ayutthaya

Ayutthaya est l'ancienne capitale de la Thaïlande. Elle figurait parmi les plus grandes cités du monde, avec près d'un million d'habitants. Détruite en 1767 par l'armée birmane, elle perd son rôle au profit de la nouvelle capitale, Bangkok. Ayutthaya est aujourd'hui principalement connue pour les ruines de ses temples (wats), et enregistrée au patrimoine mondial de l'humanité de l'unesco. C'est la 3e fois que je visite ce site et à chaque fois ces ruines, ces temples, ces bouddhas m'émerveillent. Je vous livre un petit aperçu en photo pour vous en rendre compte par vous-mêmes.

Et toujours une eau de coco par jour :)


Kanchanaburi

Après avoir expérimenté le train, nous voilà à bord d'un bus en direction de Kanchanaburi. Ville connue pour ces wats, comme à peu près partout en Thaïlande, ces collines verdoyantes, ces cascades, le parc naturel et le fameux pont de la rivière Kwai. C'est une ville chargée d'histoire où l'on peut s'en apercevoir en la traversant, en croisant de multiples cimetières, pas très joyeux. Mais il s'agit également d'une ville qui a sû rester authentique et dans laquelle on peut observer l'effervescence de l'Asie avec son night market, ces thaï qui envahissent le bord de la rivière chargés de petits sacs plastiques remplis de nourriture diverse. Nous y sommes restées deux jours, le temps de découvrir une toute petite partie, de flâner au night market et goûter la nourriture locale.


Wat Ban Tham

Wat Tham Suea (Tiger Cave Temple)

Pont de la rivière Kwai, où passe le tristement célèbre chemin de fer de la mort


Night market, entrée, plat ou dessert ? Que choisir....


14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page