top of page

Hampi - Karnataka et Goa

Hampi - Karnataka

De retour dans le sud, après une petite escale à Panjim capital de Goa, j’ai pris un bus de nuit pour Hampi. Arrivée à 5h du matin après une nuit, comment dire, secouée par la route, je pose mes bagages et pars observer le lever de soleil. Je découvre alors une autre planète. Au milieu d’immenses boulders, on découvre les ruines de l’ancienne citée de Vijayanâgara.



Il faudrait des mois entiers pour explorer tout le territoire, tellement c'est vaste et grand. Je vous en donne un tout petit extrait ci-dessous.


Hampi est également connue pour être le paradis pour les grimpeurs.


Les indous ont une relation proche et respectueuse envers les différents éléments que constituent notre planète. C'est pour cela que dès qu'il y a un cours d'eau, un lac... on les considèrent comme sacrés. Et il y a aussi toujours une histoire derrière d'un Dieu ou divinité qui serait apparu à cet endroit, ou une goutte d'eau du Ganges qui aurait été déversée dans le cours d'eau... Je ne connais pas l'histoire pour la rivière qui passe à Hampi, mais suis certaine qu'il doit y en avoir une. C'est pourquoi les gens viennent s'y baigner pour se purifier, faire des offrandes et également des pujas (prière, voir mon article plus bas qui parle des pujas). J'aime le matin m'asseoir et observer cette vie. Le va et vient des pèlerins, on étend son linge afin que celui-ci sèche au milieu des discussions et des rires. A cette heure de la journée, c'est également l'heure du bain de Lakshmi, l'éléphant du temple.





Devant chaque entrée de maison, j’ai pu observer tous les matins ces magnifiques dessins, appelé kôlam. Un kōlam est un motif d'inspiration géométrique tracé quotidiennement à même le sol par des millions de femmes en Inde, avec de la poudre de riz et des poudres de couleur. Ces œuvres sont effectuées avant l'aube, au seuil ou au sol des maisons, temples et lieux de travail. Il s'agit d'un message de bienvenu mais également chance, prospérité etc...



Goa

Un petit arrêt à Panjim ou Panaji. Capital de la région de Goa. Ancienne colonie portugaise, on le ressent bien par ces rues et ces maisons colorées ainsi que sa cuisine. Je retrouve les produits de la mer, quel régal.





Palolem pour une halte de 3 jours, une des plus belles plages de Goa. Baignade, farniente (un peu mais pas trop quand même), bon petit plat healthy et repos.




Même que l'on fait la queue en cuisine pour déguster ces bons petits plats


5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page